contact
- Construction,
quelque chose pour vous aussi ?

Nos conseillers régionaux se feront un plaisir de vous aider. Posez votre question ici !

Plafonneur(euse)-
cimentier(ère)

Vous aimez manier le plâtre et le mortier ? Vous avez le sens de l’esthétique et du travail bien fait ? Vous êtes fait(e) pour devenir plafonneur(euse)-cimentier(ère) ! Votre mission ? Revêtir les murs et les façades d’enduits ou de plâtrage et placer les cloisons intérieures.
Retour à l’aperçu

Plafonneur(euse)-
cimentier(ère)

Vous aimez manier le plâtre et le mortier ? Vous avez le sens de l’esthétique et du travail bien fait ? Vous êtes fait(e) pour devenir plafonneur(euse)-cimentier(ère) ! Votre mission ? Revêtir les murs et les façades d’enduits ou de plâtrage et placer les cloisons intérieures.

Le métier

En tant que plafonneur(euse)-cimentier(ère), vous exercez les activités du plafonnage, du cimentage et de la pose de chapes. Vous êtes responsable de l’enduisage et du recouvrement de supports, de murs et de plafonds par du plâtre, des plaques de plâtre, du mortier ou du ciment et de la réparation de ceux-ci et de leurs capacités de résistance au feu ou d’isolation acoustique ou thermique. Vous êtes également responsable du recouvrement de sols par du mortier et la réparation de ceux-ci.

Le sens de l’esthétique

En appliquant les enduits de finition sur les plafonds, cloisons ou façades vous éliminez les inégalités dans le gros œuvre pour en améliorer l’esthétique. Vous êtes également responsable de la fabrication et de la pose des moulures et autres ornements décoratifs qui garnissent les murs et les plafonds de bâtiments. Afin de donner du style et du raffinement à un intérieur, vous devez faire preuve de créativité et avoir le sens de l’esthétique.

Un travail varié

Ce métier couvre un large éventail d’activités tant en intérieur qu’en extérieur : le montage de cloisons intérieures, l’application d’enduits pour la finition de ces cloisons, des plafonds, et des façades extérieures, la pose de matériaux d’isolation,… A côté des travaux classiques de plafonnage sur les chantiers de construction et de rénovation, vous dessinez, réalisez et posez des moulures et des décorations à l’intérieur comme à l’extérieur.

Un métier en toute sécurité

Le/la plafonneur/euse utilise les équipements de travail adéquats pour déplacer, lever et transporter des charges lourdes, adopte une bonne position de travail et utilise des outils électriques qui satisfont aux conditions de sécurité. Il/elle utilise les équipements de travail adaptés pour travailler en hauteur en toute sécurité et porte des équipements de protection individuelle tels que des gants de protection, une protection visuelle et respiratoire.

Le métier est très varié. On peut travailler en construction neuve ou sur des chantiers de rénovation/restauration. Avant notre passage, les maisons sont déformées et les clients ont l’impression qu’ils ne pourront jamais s’y installer. Dès qu’on arrive, on travaille sur les murs et les clients nous prennent pour des magiciens. Généralement, je commence ma journée par la fabrication d’enduits. En fonction du chantier, le travail de plafonnage peut être un simple travail de routine ou du grand art. La réalisation d’une rosace ou d’une console par exemple exige beaucoup d’habileté et délicatesse.
Pierre
Plafonneur
  • Avec la collaboration de

Plus d’information sur les métiers ?

CONTACTEZ-NOUS