contact
- Construction,
quelque chose pour vous aussi ?

Nos conseillers régionaux se feront un plaisir de vous aider. Posez votre question ici !

Menuisier(ère) d’extérieur

Vous aimez travailler le bois ? Vous aimez fournir un travail de qualité ? Vous êtes fait(e) pour devenir menuisier(ère) d’extérieur. Votre mission ? Vous réalisez, ajustez et mettez en œuvre les fermetures et les menuiseries extérieures dans le cadre de nouvelles constructions et de rénovations.
Retour à l’aperçu

Menuisier(ère) d’extérieur

Vous aimez travailler le bois ? Vous aimez fournir un travail de qualité ? Vous êtes fait(e) pour devenir menuisier(ère) d’extérieur. Votre mission ? Vous réalisez, ajustez et mettez en œuvre les fermetures et les menuiseries extérieures dans le cadre de nouvelles constructions et de rénovations.

Le métier

En tant que menuiser(ère) d’extérieur, vous utilisez différents matériaux tels que le bois, le PVC et l’aluminium afin de réaliser/réparer les menuiseries extérieures et autres éléments liés: châssis, volets (mécaniques), portes de garage, bardages, barrières, palissades, terrasses, vérandas,…

Un travail de réflexion

Pour effectuer les tâches d’un/une menuisier(ère) d’extérieur, vous devez pouvoir utiliser non seulement vos mains mais également votre tête. Avant la phase d’exécution, vous devez en effet prendre les mesures et ensuite interpréter les plans. Après la phase d’exécution, vous procédez aux contrôles de qualité.

La performance énergétique des bâtiments

Les évolutions règlementaires récentes en matière d’étanchéité et d’isolation des bâtiments  exigent que le/la menuisier(ère) d’extérieur maitrise de nouvelles compétences. Etant donné le fait que vous êtes de plus en plus sollicité pour les travaux d’isolation thermique, d’acoustique et d’étanchéité, vous êtes spécialisé dans la performance énergétique des bâtiments et êtes capable de conseiller vos clients pour ces thématiques. Vous devez être capable de prendre en compte les échanges thermiques dans les bâtiments et de concevoir des menuiseries énergiquement performantes.

Un métier en toute sécurité

Le/la menuisier(ère) d’extérieur est exposé(e) au bruit sur le lieu de travail. Une protection auditive est donc nécessaire. Il/elle doit aussi se protéger de la poussière de bois au moyen d’un masque antipoussière adéquat. Les machines à bois présentent certains risques et sont donc contrôlées régulièrement et minutieusement.

Quand je travaille, j’aime utiliser les différents matériaux afin de satisfaire le client. Je trouve que mon travail est très varié. Après avoir pris les mesures, je réfléchis à la manière dont je vais concevoir les différents éléments. Ensuite, je vais sur le chantier afin de placer les différentes structures. J’aime mon métier car c’est un métier de précision mais avec un résultat bien visible. Quand on installe des châssis sur une nouvelle construction par exemple, on contribue tant à l’aspect esthétique qu’à l’aspect fonctionnel.
Serge
Menuisier d’extérieur

JULIEN, APPREND LE MÉTIER DE MENUISIER CHARPENTIER

  • Avec la collaboration de

Plus d’information sur les métiers ?

CONTACTEZ-NOUS