contact
- Construction,
quelque chose pour vous aussi ?

Nos conseillers régionaux se feront un plaisir de vous aider. Posez votre question ici !

Ferrailleur / Ferrailleuse

Vous aimez travailler le fer et les métaux ? Vous aimez souder ? Vous êtes fait(e) pour devenir ferrailleur/ferrailleuse. Votre mission ? Vous assurez la solidité des bâtiments en renforçant le béton par des armatures métalliques. Grâce à vous, les sols et les plafonds sont bien stables et les murs porteurs peuvent supporter leurs charges sans risques!
Retour à l’aperçu

Ferrailleur / Ferrailleuse

Vous aimez travailler le fer et les métaux ? Vous aimez souder ? Vous êtes fait(e) pour devenir ferrailleur/ferrailleuse. Votre mission ? Vous assurez la solidité des bâtiments en renforçant le béton par des armatures métalliques. Grâce à vous, les sols et les plafonds sont bien stables et les murs porteurs peuvent supporter leurs charges sans risques!

Le métier

Le/la ferrailleur(euse) travaille en étroite relation avec le/la coffreur/coffreuse, il assure la solidité des bâtiments en renforçant le béton coulé par des armatures métalliques. A partir des plans de ferraillage, vous fabriquez ainsi une véritable ossature métallique sur mesure pour les dalles, les poutres, les murs porteurs et les colonnes. Un travail qui exige à la fois de la force, de l’adresse et de la précision.

Couper, plier, tresser

Vous êtes adroit(e) et savez habilement utiliser l’arsenal de matériel à votre disposition. Attentif et précis en lecture de plans de mise en œuvre, vous sélectionnez les fils et barres métalliques adéquats pour l’armature de béton. Vous les coupez, les pliez et les ligaturez pour former un treillis solide qui est placé dans le coffrage avant le bétonnage.

Un travail de conception

Très souvent, le chantier est votre atelier. Vous y exécutez votre travail de ferrailleur(euse) avec le matériel nécessaire : tables à cintrer, pinces à couper, cintreuses ou fers à souder. Vous collaborez au maximum avec les coffreurs(euses) bétonneurs(euses).

Un métier en toute sécurité

Le/la ferrailleur(euse) adopte des positions parfois difficiles et peut éprouver des douleurs (dos, aux bras, jambes). Il/elle réduit le bruit en optant pour des techniques adaptées et porte les équipements de protection nécessaires : casque de sécurité et chaussures de sécurité, masque facial, lunettes de sécurité et gants de travail et une protection antichute si nécessaire lors de travaux en hauteur.

Mon travail ne se voit plus dès que la maison est terminée mais cela ne signifie pas qu’il est moins important, au contraire ! La moindre petite faute de calcul et je risque de mettre des vies en danger. Je suis fier de la responsabilité que j’ai et je ne laisse donc jamais rien au hasard.
José
Ferrailleur
  • Avec la collaboration de

Plus d’information sur les métiers ?

CONTACTEZ-NOUS